“Snoezelen est une expérience sensorielle personnelle et subjective. Ce type d’expérience inclut une attitude inter-relationnelle dans un milieu naturel ou non et à comme composante fondamentale, la sensorialité de la personne en tant que moyen de sécurisation, de réduction de ses tensions, de motivation à son action et de réalisation de son être.” (B. Baudenne; JP. Martin; M. Thiry; JM. Priels)

Snoezelen est une activité médiatrice adapté à la pluralité des pathologies déficitaires touchant les individus accueillis dans les structures de soins. Toutes les équipes de soins s’accordent pour y trouver des bénéfices pour le patient ou le résident sur les plans tensionnel, relationnel, et comportemental.

Le mot Snoezelen vient de la contraction de deux mots hollandais :

  • SNUFFELEN qui signifie renifler, humer, explorer (dimension active et dynamique du concept)
  • DOEZELEN qui signifie état de détente, d’apaisement (dimension plus passive du concept)

Il y a ainsi deux pôles dans l’activité, la personne agit sur l’environnement et l’environnement a des effets sur la personne.

Les origines de la méthode sont basées sur 4 aspects du fonctionnement humain :

  • La capacité d’appréhender la réalité par les sens
  • La capacité de penser (la cognition, les représentations mentales)
  • La capacité d’avoir des sentiments (affects et émotions)
  • La capacité d’agir (comportement, réactivité)

 

Nos résidents, et les membres de l’accueil de jour se rendent donc une à deux fois par semaine dans cette salle dans laquelle ils évoluent à leur rythme, la psychologue et l’animatrice sont là pour les accompagner dans la découverte des différentes stimulations proposées et veiller à leur sécurité et leur bien-être.

 

20180219_141854

20180219_141917